Bien maîtriser sa nutrition sportive

En matière de nutrition sportive, les avis diffèrent. Entre ceux qui prônent les bienfaits des produits spécifiques pour les sportifs et ceux qui assurent qu’une alimentation saine est suffisante, il n’est pas évident de tout comprendre. Voici quelques explications pour s’y retrouver.

La nutrition sportive avant l’effort

Côté alimentation

Les performances sont meilleures le ventre plein, cela a été scientifiquement prouvé. Néanmoins, pour réaliser de bonnes performances, mieux vaut que votre organisme ne soit pas trop occupé à digérer pendant l’effort. Prenez donc votre repas au moins 3 à 4 heures avant votre séance. Vous pourrez prendre une collation jusqu’à 30 minutes avant le sport. Vous veillerez également à bien vous hydrater en buvant de l’eau.

Adopter une bonne hygiène de vie générale

Pour réaliser de bonnes performances, il ne suffit pas de veiller à votre alimentation 4 h avant la compétition. Il est essentiel d’adopter de bonnes habitudes alimentaires et une bonne hygiène de vie en règle générale. Éviter l’alcool, dormir suffisamment, manger équilibré… Autant de bonnes habitudes à prendre et à conserver.

Côté compléments

Juste avant l’effort, vous pourrez consommer des compléments destinés à éviter les crampes et autres désordres musculaires. Vous pouvez également prendre des compléments énergétiques pour booster vos performances. Il s’agit généralement de produits riches en sucres rapides qui apportent de l’énergie rapidement. Il en existe sous forme de gel, de barres, ou en gélules.

La nutrition sportive pendant l’effort

Pendant l’effort, il ne s’agit pas de manger, mais d’apporter à votre corps le carburant nécessaire pour rester au top de ses capacités. Il faut donc cibler des produits spécifiques qui contiennent les nutriments perdus pendant l’exercice.
Pour un effort long, il est possible de prévoir une collation à index glycémique élevé. Cela peut prendre la forme d’un gel, d’une pâte de fruits ou d’une barre énergétique. Le sucre contenu dans le produit donne un coup de fouet idéal pour conserver des performances élevées.
Côté boisson, il est à noter qu’un effort inférieur à 30 minutes ne nécessite pas de boire pendant l’effort. Il faudra veiller à boire avant et après. Pour un effort supérieur à 1 h, la consommation d’une boisson énergétique à apport glucidique peut s’avérer nécessaire. Pour tout effort de plus de 3 h, une BAEG contenant du sel permet d’apporter au corps ce dont il a besoin en hydratation.

La nutrition sportive après l’effort

Après le sport, il est recommandé de boire en bonne quantité de l’eau minérale. Une boisson sucrée permettra de combler ces besoins et permettra à l’athlète de refaire ses réserves de glycogène. Attention à éviter les boissons gazeuses ou celles contenant de la caféine ou de l’alcool.
Une collation glucidique et protidique aide également à la récupération en permettant aux muscles de se régénérer rapidement. Certains compléments alimentaires sont prévus exprès pour favoriser la récupération. Sinon, la consommation de yaourt, fromage, banane ou céréales est à favoriser.

Votre corps a besoin de carburant pour bien fonctionner et vous permettre de vous dépasser. Une alimentation et une nutrition bien pensées et adaptées à votre pratique sportive sont indispensables être au top de votre forme.

Les points-clés à retenir sur la nutrition sportive :

  • Une bonne hygiène de vie est indispensable pour réaliser de bonnes performances.
  • Une bonne hydratation avant, pendant et après l’effort est nécessaire.
  • Les besoins ne sont pas les mêmes avant, pendant et après l’effort, il faut donc adapter vos apports en fonction du moment.