Comment éviter les blessures aux ischio-jambiers ?

Les blessures aux ischio-jambiers sont courantes dans la pratique d’une activité physique. Il s’agit d’un muscle particulièrement sollicité, d’autant plus dans les sports de vitesse, d’agilité et de puissance. La blessure à l’ischio apparaît le plus souvent après une trop grande sollicitation du muscle, notamment dans les moments d’accélération.

Qu’est-ce que l’ischio-jambier ?

Il convient tout d’abord de définir ce qu’est l’ischio-jambier. Il s’agit de la zone musculaire qui part de l’arrière de la cuisse jusqu’au tibia. Elle vous permet l’extension de la hanche ainsi que la flexion du genou. Ce double objectif est à considérer sérieusement durant vos entraînements avec des exercices complets.

Lorsque vous pratiquez votre sport favori, vous ne pensez pas à l’ischio-jambier et vous vous donnez à fond. Malheureusement, les déchirures et les élongations de cette zone musculaire apparaissent fréquemment.

blessures ischio-jambiers

Quelles sont les causes d’une blessure à l’ischio-jambier ?

Le manque de patience et les entraînements trop rudes engendrent parfois des contusions. D’autre part, si vous ne contrôlez pas l’augmentation progressive de vos efforts, la lésion apparaît plus facilement. La déshydratation et la souplesse peuvent également être des facteurs. Enfin, si vos forces musculaires sont mal équilibrées, vous pourriez subir une blessure aux ischio.

L’échauffement et la récupération

Certes, le moment clé est bel et bien celui de votre séance sportive. Or l’avant et l’après entraînement constituent des étapes à ne pas négliger. Votre corps nécessite de se préparer à l’effort, tout comme il a besoin de récupérer.

Vos muscles et votre organisme sont mis à l’épreuve durant l’activité physique. C’est pourquoi une séance d’étirements et un échauffement ciblé sont indispensables pour éviter les blessures aux ischio-jambiers.

Les étirements de cette zone sont particulièrement recommandés après une séance. Non seulement ils permettent d’augmenter l’amplitude du mouvement, mais vos muscles retrouveront plus facilement leur forme initiale.

L’équilibre des muscles ischio-jambiers

Afin d’éviter de se blesser au niveau des ischio-jambiers, il faut que les autres muscles sollicités pendant l’effort soient bien entraînés. Les fessiers, par exemple, doivent pouvoir équilibrer la puissance. De même, les entraînements ciblés des ischio-jambiers permettent de faire face à la puissance des quadriceps.

Sport-Protech, n° 1 français dans la protection et la santé du sportif, vous accompagne dans votre activité physique. Nous vous proposons de nombreux articles de qualité destinés à éviter les blessures musculaires. Que ce soit des vêtements techniques, des produits médico-sportifs ou encore de récupération, vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour prévenir les blessures musculaires.

Lors de votre entraînement, prenez en compte les signaux d’alarme de votre corps. Une douleur, une sensation inhabituelle peuvent être des signes avant-coureurs d’une blessure plus grave. Prendre soin de votre corps est d’importance capitale pour atteindre vos objectifs sportifs.

Les trois points-clés à retenir concernant les blessures aux ischio-jambiers

  • Les blessures à l’ischio sont courantes dans les sports de puissance et de vitesse. Elles surviennent souvent suite à un déséquilibrage de la puissance musculaire.
  • Les échauffements et la récupération sont des étapes à ne pas négliger afin d’éviter ce type de blessure.
  • Des exercices destinés à équilibrer vos muscles et leur puissance sont indispensables.