Quand commencer votre préparation pour la nouvelle saison ?

Une nouvelle saison s’annonce et vous êtes fermement décidé à vous dépasser par rapport à la saison dernière. Bravo ! Voici nos conseils pour commencer votre préparation physique au bon moment pour obtenir de meilleurs résultats la saison prochaine.

commencer nouvelle saison sportive

Deux phases de préparation physique

Sous le terme de préparation physique se cachent en réalité deux aspects différents :

  • La préparation physique générale (PPG), qui a pour objectif de développer les qualités physiques générales, communes à tous les sports.
  • La préparation physique spécifique (PPS), qui a pour but de cibler l’entrainement en fonction du sport pratiqué dans le but d’atteindre une condition physique optimale.

Nouvelle saison : quand commencer sa préparation physique générale ?

L’objectif de la préparation physique générale est d’augmenter les performances générales du corps. Cela signifie que les exercices ne sont pas ciblés en fonction du sport pratiqué, mais qu’ils sont destinés à renforcer toutes les compétences sportives : cardio, force, coordination…
Cette préparation physique se commence au minimum 6 à 8 semaines avant le début de la saison. Il est important de commencer tôt pour pouvoir instaurer un programme progressif, tant en nombres d’entrainements hebdomadaires qu’en intensité des entrainements.

Que prévoir dans une préparation physique générale ?

Pour être complète et efficace, une bonne PPG doit permettre de travailler les points suivants : l’endurance, le renforcement musculaire des membres inférieurs et supérieurs, le renforcement de la sangle abdominale, le travail des lombaires, le cardio.

À partir de quand se pencher sur la préparation physique spécifique ?

La préparation physique spécifique a pour objectif d’améliorer les compétences directement liées au sport pratiqué. Elle fait suite à la préparation physique générale et démarre à l’approche du début de saison ou d’une compétition sportive.
Après 3 à 5 semaines de préparation physique générale, il est possible de commencer à intégrer des entrainements spécifiques. Toujours en augmentant en intensité, les exercices spécifiques prennent ensuite de plus en plus de place dans l’entrainement, jusqu’à devenir prédominants.

Pourquoi ne pas attaquer directement avec la préparation spécifique ?

Certains sportifs se sentant en bonne santé estiment qu’il n’est pas nécessaire de passer par l’étape de la PPG et veulent attaquer immédiatement la PPS. Cette erreur, loin de vous faire gagner du temps, risque surtout de vous mener à la blessure.
En effet, il est essentiel de renforcer d’abord les capacités générales du corps afin de le préparer à supporter des entrainements ciblés de forte intensité. L’harmonie des qualités physiques est importante, car un déséquilibre musculaire peut engendrer des lésions et blessures. Cette harmonie générale ne peut s’obtenir qu’avec une préparation générale.

La préparation physique est une période importante pour réussir la saison. Pour bien la réussir, mieux vaut s’y prendre à l’avance et se prévoir un programme complet. Une fois la saison commencée, on continue bien sûr les entrainements entre les rencontres pour donner le meilleur de soi-même.

Les trois points-clés à retenir sur la préparation physique selon Sport Protech :

  • La préparation physique générale et la préparation physique spécifique sont deux phases distinctes
  • La préparation générale est indispensable avant la préparation spécifique
  • Une bonne préparation physique permet d’améliorer les performances et d’éviter les blessures.