L’entorse : un mal courant à ne pas prendre à la légère

Blessure courante, surtout chez les sportifs, l’entorse apparaît comme étant une lésion sans gravité. Vous l’avez déjà sans doute expérimentée, et en quelques jours c’était oublié. Pourtant, en cas d’entorse, l’attention est de mise, car mal prise en charge, elle peut laisser des séquelles et devenir handicapante.

entorse comment la soigner

De quoi s’agit-il ?

Une entorse est un étirement ou une déchirure d’un ou plusieurs ligaments d’une articulation. Si on entend le plus parler d’entorse de la cheville, toutes les articulations peuvent être sujettes à cette lésion.

Sous le terme « entorse » se cachent en réalité 3 niveaux de lésions :

  • L’entorse bénigne, que l’on appelle aussi « foulure » présente un étirement des ligaments léger. L’articulation est raide et un peu douloureuse, mais encore fonctionnelle.
  • L’entorse modérée : l’étirement des ligaments s’accompagne d’une déchirure partielle.
  • L’entorse grave correspond à une rupture complète des ligaments parfois accompagnée d’un déchirement osseux.

Quelle est la cause de l’entorse ?

L’entorse peut survenir dans des cas très variés. Une torsion ou une flexion trop importante de l’articulation est la cause la plus répandue. C’est le cas du coureur qui met le pied dans un trou et chute, ou du skieur dont le ski se plante dans la neige et ne se déchausse pas.

Une tension extrême sur l’articulation peut aussi être la cause. Cette situation se voit généralement chez les joueurs de foot ou de basket lorsqu’ils changent de direction brutalement.

Un coup ou une chute peuvent en être également à l’origine. En roller, une chute peut entraîner une entorse au poignet tandis qu’au foot, un tacle peut déboucher sur une entorse de la cheville. Au hand ou au basket, une mauvaise réception de la balle peut entraîner une entorse du doigt.

Comment éviter l’entorse ?

Prévenir l’entorse est parfaitement possible. Pour cela, il suffit de suivre quelques conseils :

  • Être bien équipé : avoir le matériel, et notamment les chaussures adaptées au sport pratiqué, est essentiel pour prévenir les entorses. Les protections d’articulations peuvent aussi limiter les risques.
  • Bien s’échauffer : un bon échauffement permet aux ligaments de se préparer en douceur.
  • S’écouter : la fatigue est le pire ennemi du sportif. En cas de douleur, il est essentiel de savoir s’arrêter ou ralentir pour éviter la blessure.
  • S’adapter : selon le sol, les risques ne sont pas les mêmes. Prendre en compte l’environnement est donc primordial pour éviter les lésions.

Comment la soigner ?

Malgré toute votre bonne volonté, vous n’avez pas réussi à l’éviter et vous voilà étendu avec une articulation qui a doublé de volume et qui vous fait souffrir. La première des réactions à avoir est de déposer de la glace sur l’articulation afin de limiter le gonflement. Il faut également mettre l’articulation au repos. Inutile de l’immobiliser à 100 %, mais la bouger dans les limites de la douleur. Surtout veiller à la conserver dans l’axe et empêcher les mouvements latéraux.

On préconise également la compression et l’élévation pour les membres inférieurs. Ces dispositifs ont pour but de limiter la douleur et le gonflement.

Si la douleur disparaît rapidement et que l’articulation est mobile, un repos de 4 à 5 jours peut être suffisant. Dans le cas contraire, une immobilisation à l’aide d’un plâtre, voire une chirurgie, peuvent être nécessaires.

Une entorse mal soignée peut laisser des séquelles

Mal soigné, le ligament restera affaibli et rendra l’articulation beaucoup plus sujette à d’autres entorses. À terme, les entorses à répétition peuvent provoquer de l’arthrose. Si elles se répètent, la rééducation proprioceptive, réalisée avec un kiné, peut apporter la solution. En réintégrant les bons mécanismes de mouvement dans votre articulation, elle lui permet de se renforcer afin d’éviter les torsions.

En cas de fragilité, s’équiper avec du matériel adapté est très important pour pratiquer sans risque. Sport-Protech, le n° 1 français dans la protection et la santé du sportif, met à votre disposition tout le matériel nécessaire pour prendre soin de votre corps.

Ami sportif, votre corps est votre allié, mais peut aussi devenir votre ennemi. Il est plus qu’important de bien l’écouter pour rester au top de votre forme pendant toute la saison. Bien se préparer et bien se soigner sont des habitudes à prendre et à conserver pour pratiquer votre sport durant de longues années.

Les trois points-clés à garder en tête à propos de l’entorse

  • C’est la lésion la plus courante, mais pas pour autant sans gravité ;
  • Il est essentiel de bien la soigner pour ne pas conserver de séquelles ;
  • Reprendre le sport après une entorse doit se faire en restant à l’écoute de son corps.