Les 5 erreurs à ne pas commettre lors de votre préparation physique !

Que vous soyez plutôt foot, course ou aviron, préparer votre corps est une étape cruciale pour réaliser de bonnes performances pendant la saison. Pour cela il est indispensable de mettre en place un programme complet et bien pensé qui vous évitera les blessures et favorisera votre récupération. Mettez toutes les chances de votre côté en suivant nos recommandations.

1 – Démarrer trop vite

On peut comprendre que vous ayez envie de retrouver rapidement votre niveau d’avant lorsque vous débutez votre préparation physique. Mais sachez qu’après quelques semaines d’arrêt, votre corps a besoin de temps avant de revenir à son niveau. Oubliez votre frustration ; à trop forcer, vous risqueriez de vous blesser.
N’hésitez donc pas à commencer votre programme par des séances plus faciles, et à augmenter en intensité au fur et à mesure.

2- Surcharger votre entraînement

Nous ne pouvons que saluer votre motivation, mais attention au surentraînement, dont l’effet est encore plus négatif qu’un entraînement trop léger. Pousser votre corps à de plus grandes performances est un bon état d’esprit si vous restez à son écoute, sans quoi vous risquez de perdre en performances et même de vous blesser.

Pour ne pas affaiblir votre corps, il est donc important de respecter une durée maximale pour chaque type d’exercice. Il faut également ménager dans votre programme des temps de repos qui permettront à vos muscles de récupérer.

3 – Oublier d’être progressif

Pour progresser, augmenter l’intensité de l’entraînement est une évidence. Mais encore faut-il le faire intelligemment ! En effet, l’amplification doit être progressive, car le corps doit s’adapter à l’évolution. L’augmentation brutale du volume et de l’intensité des séances risque fort de déboucher sur une baisse de vos performances, voire des blessures.

Pour respecter votre corps, nous vous conseillons donc de ne pas accroître le volume de votre préparation physique de plus d’une séance par semaine. De même, si vous augmentez le volume, veillez à ne pas amplifier l’intensité.

4 – Négliger l’échauffement et la récupération

Chaque séance doit débuter par un échauffement afin que le corps soit prêt à fonctionner à plein régime dès le début de l’exercice. Le faire passer à la trappe, c’est prendre le risque de vous blesser, mais aussi de ne pas être au mieux de vos capacités pour l’entraînement.

À la fin de la séance, quelques exercices de récupération permettent à votre corps de se remettre plus rapidement et plus efficacement en faisant circuler le sang, et en évacuant les toxines et autres déchets produits pendant l’exercice.

5 – Une mauvaise hydratation

Ça semble évident, mais l’hydratation est l’une des bases d’un bon entraînement. En moyenne, vos pertes en eau peuvent varier entre 0,5 et 2,5 litres par heure pendant l’exercice. N’hésitez donc pas à faire de courtes coupures pour boire, par petites quantités. On estime que 100 à 200 ml toutes les 15 à 20 minutes représentent un bon apport. Enfin, si votre séance dure jusqu’à 1 heure, un apport en eau est suffisant. En revanche, pour un effort plus long, la consommation d’une boisson spécialisée est idéale, car elle comble les besoins en hydratation, mais apporte aussi des glucides simples et des minéraux pour l’énergie.

La nutrition aussi a son importance !
Pendant votre programme de préparation physique, ainsi que pendant la saison, adopter une bonne ligne de conduite concernant votre nutrition est un incontournable pour être au meilleur de votre forme. Avant, pendant et après l’effort, consommer des aliments adaptés à votre situation permet d’optimiser votre préparation.

Chez Sport-Protech, nous mettons à votre disposition tous les produits et équipements nécessaires pour optimiser votre préparation physique. Vous trouverez également un large choix de produits médico-sportifs pour vous soulager en cas de besoin.

La préparation physique ne s’improvise pas, elle se réfléchit. Chercher à aller trop vite n’est pas une meilleure solution que rester sur ses acquis. C’est pourquoi votre programme doit être établi à l’avance et suivi tout en restant à l’écoute de votre corps et en respectant votre évolution.

Les trois points-clés à retenir à propos des erreurs à ne pas commettre lors de sa préparation physique :

  • Inutile de chercher à retrouver ses performances d’avant dès le début.
  • Établir un programme progressif.
  • Rester à l’écoute de son corps.